Une vue d’ensemble sur nos réalisations

Visite virtuelle de nos deux premières tiny autonomes livrées en automne 2018

La recherche de la vie en autonomie, en tiny house ou ailleurs, est une quête et demande une veille constante et une inventivité au service d’un réel savoir-faire technique. L’Atelier Bois d’ici suit les évolutions, mais ne fait pas que suivre! L’intégration des techniques, procédés, outils dans un volume restreint comme les tiny houses est une spécialité d’une grande valeur ajoutée pour nos clients et clientes. 

Comme souvent dans les mini maisons bois de l’Atelier Bois d’ici, le volume derrière la porte d’entrée est important. Cette conception participe à l’habitabilité, à la logeabilité et au confort. Ce qui renforce aussi l’impression d’espace et de luminosité est que la salle d’eau (douche et toilette sèche) est intégrée dans la largeur de la tiny house, ce qui donne à voir la fenêtre près de la flèche à l’avant. (À comparer avec la seconde tiny house autonome construite sur des plans différents).

Ici, le choix des habitants s’est porté sur un plan avec salle d’eau et WC secs sont en tête de la tiny house et non plus intégrés dans sa largeur, mais dans sa longueur. C’est un choix qui implique que le volume visible depuis la porte d’entrée de la mini maison soit un peu restreint, car la pièce d’eau occupe 1 mètre linéaire. Autre conséquence, la cuisine gagne en largeur et volume, ce qui permet d’y placer des rangements et un four face au plan de travail principal. Ce choix est valable dans la mesure où la tiny house est déjà au maximum de la longueur (7 mètres). Le résultat est vraiment différent de la première mini maison. Les deux options sont logiques, les deux mini maisons sont aussi belles l’une que l’autre (sans aucune modestie).