Votre tiny House en bois local: au plus proche de la nature

Le bois c’est la matière première de l’entreprise. Quand il n’est pas scié sur place, le bois est acheté en grumes*, en circuit court à moins de 30 kilomètres de la scierie où il est débité en planches. Provenance des bois, sélections, stockage, mise en oeuvre : parlons “bois” ..

*grume : tronc d’arbre sans ses branches

Les essences de bois adaptées à la construction d’une tiny sont choisies en fonction de 4 principaux critères :

  • Leur durabilité
  • Leurs propriétés mécaniques
  • Leur densité (très important pour une maison transportable, pour respecter les gabarits routiers notamment)
  • L’esthétique (selon les disponibilités en bois local, en arbres à prélever) et les goûts de chacun

Combien d’essences de bois dans une tiny house de notre atelier ?

Nous mettons en oeuvre jusqu’à 12 essences de bois différentes dans une seule mini-maison. Mais ceci dépend aussi des opportunités. Par principe, on joue sur des essences variées. Séquoia, hêtre, châtaignier, noyer, if, etc. parce que chaque essence a ses qualités et son rôle à jouer.

Tiny House France

Gestion des essences de bois à l’atelier : une approche unique

Jean-Daniel, le gérant, est charpentier, constructeur de maisons bois… et scieur. Disposer d’une scierie et de lieux de stockage sur le périmètre de l’atelier permet d’assurer une approche originale. Comme par exemple être ouvert à toutes ces essences de bois et tous ces arbres qui sont refusés dans les process industriels. Nos tiny houses ne sont pas standards car nos bois sont tous différents.

Pas de formaldéhyde dans nos tiny houses : les grandes qualités des bois naturels et non traités

Aucun de nos bois mis en œuvre n’est traité : vous ne respirerez pas de fongicides ni de C.O.V (Composants organiquse volatils  comme le formaldéhyde) dans nos tiny houses.

Il n’y a pas d’intérêt de traiter le bois car il est naturellement en classe 3 ou 4 pour ce qui est de l’extérieur. Les essences de bois sont naturellement résistantes à l’extérieur sans traitement. C’est ce qu’on appelle « les classes de service ».

Le classement des essences de bois s’effectue en fonction de leur utilisation extérieure ou intérieure, horizontale ou verticale, etc. C’est un domaine qui fait l’objet de normes, vous pouvez en savoir plus sur ce sujet : Comité National pour le Développement du Bois. Le bois qui a une durabilité naturelle n’a pas besoin de traitement.

Principes constructifs d'une tiny house

Les autres critères de durabilité d’un bois

La durabilité d’un bois en extérieur va dépendre de son stockage. Si vous mettez du bois au sol en contact avec la terre, il ne va pas durer. Par contre un bois bien ventilé et bien stocké va pouvoir rester là des dizaines et des dizaines d’années sans souci. À l’Atelier, nous sommes responsables du stockage avant et après le sciage, nous garantissons donc la qualité et la traçabilité des bois.

Dans une Tiny House en bois, nous allons retrouver les mêmes principes de stockage du bois : avec une lame d’air derrière le bardage, et la maison est surélevée du sol, sans contact. Dès lors la durabilité de ces petites maisons se compte en dizaines d’années, tout comme ces maisons américaines ou scandinaves qui ont plus de 300 ans ! Nous ne vendons pas des produits de consommation mais des maisons en bois.

Nos mini-maisons sont jolies et rustiques. Attention ! Rustique n’est pas synonyme de campagnard ou mal dégrossi, : en écologie et en agriculture, cela veut dire qui ne craint pas les intempéries et qui est robuste et résistant.

Gros plan sur quelques essences de bois utilisées à l’Atelier

Thuja Plicata

Le thuja plicata c’est le Red Cedar, mais breton : il en a les mêmes qualités, certes un peu plus noueux, mais avec la même durabilité. Il est mis en oeuvre pour sa légèreté et sa beauté : c’est un très joli bois un peu rosé. L’avantage aussi c’est que cette essence a un grain vraiment très fin, facile à travailler, très tendre à scier aussi, et puis c’est un séchage naturel très rapide. Nous l’apprécions à l’Atelier pour ses aspects léger, esthétique, sa qualité de grain après ponçage et huile de lin. Comme le thuja a beaucoup servi en Bretagne la ressource en est donc abondante.

Thuja Plicata

Séquoïa

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

Séquoïa

Peuplier

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

Deux Principes constructifs

Nous avons fait le choix d’un concept qui permet de se passer de la présence continuelle d’un châssis roulant : nous proposons deux gammes de tiny houses avec châssis fixe ou bien roulant. Ainsi, nous nous adaptons au mieux au cahier des charges de nos clients. 

Mobile sur remorque

Si vous envisagez un nomadisme actif, le choix consiste à construire la maison sur châssis roulant pour des déplacements réguliers et ainsi la tiny est assimilée à une caravane.

C’est simplissime : on recule le camion, on accroche la maison sur roues et on s’en va !

Pour faire son choix, il faut prendre en compte les contraintes du permis EB, du poids de la tiny, il faudra donc un moteur assez puissant pour tracter la mini-maison sur remorque.

Assurance : votre tiny house doit être assurée comme toute habitation, et sa remorque doit disposer de sa propre assurance. Elle aura donc sa plaque d’immatriculation et sa carte grise différentes de celles du véhicule tractant.

Fixe sur pilotis

Si vous commandez une tiny house pour la poser dans le jardin un, deux, trois ans, quel est l’intérêt du châssis roulant ? Avec le prix d’achat, l’entretien, l’assurance… c’est à prendre en compte dès le départ, en fonction de votre cahier des charges. C’est pourquoi nous proposons la possibilité de transporter votre Tiny. Le châssis fixe permet le transport sur le terrain d’accueil.

Par rapport au châssis roulant, avec le châssis fixe il faut préparer le terrain qui va recevoir 6 poteaux en chataîgner sellés sur 6 plots en béton.

À noter : une mini maison fixe est à installer sur terrain constructible et est soumise à autorisation des services d’urbanisme.

Vers une mini-maison autosuffisante

La tiny house autonome n’est plus un rêve mais une réalité : vivez dans une tiny house qui roule vers l’autonomie en eau, en électricité, en chauffage, en sanitaires, en phyto-épuration.

Panneaux solaires photovoltaïques : vers l’autonomie électrique

Les panneaux photovoltaïques extérieurs sont intégrés sur des châssis lestés au sol. Le câble de 10m permet d’orienter les panneaux en fonction de ses habitudes de vie et de la configuration de l’environnement. 

L’installation électrique est en 220 Volts. Les panneaux solaires sont reliés à un onduleur hybride de 3 KW qui permet de transformer tout le circuit de la maison en 220 V alternatif. Le stockage est la plupart du temps réalisé avec une batterie au lithium.

Gestion autonome des eaux pluviales

Le collectage des eaux de pluie se fait dans un chéneau (gouttière intégré à la structure non visible). Une descente de gouttière avec un filtre intégré permet de remplir une cuve de 200 ou 400 litres dans le coffre. Un trop plein sur la cuve rigide permet le remplissage d’une cuve souple en PVC supplémentaire positionnée sous la tiny ou la terrasse.

Toute une série de filtres à eau vont assurer un bon fonctionnement et piéger mécaniquement les impuretés : boîte à eau en sortie de chéneau, filtre à décantation en amont de la cuve de stockage, filtre à LED, filtres en tissus et charbon. 

Tout le système d’eau a été centralisé au niveau de la flèche, à l’avant de la tiny house, au plus proche des pièces d’eau.